Rechercher
  • Julien Dubourdieu

Comment choisir son amortisseur de selle ?

On parle d'amortisseur de selle, d'amortisseur de dos, de tapis correcteur. On en trouve de toutes sortes.... Les matériaux sont diverses et variés, les effets de mode aussi. Mais au fond comment choisir son amortisseur ?


L'amortisseur est un outil indispensable à condition qu'il soit utilisé à bon escient et de façon raisonnée. Il permet d'adapter une selle à plusieurs chevaux, il peut corriger un défaut d'équilibrage, apporter un confort supplémentaire au cheval ou servir à compenser les évolutions physiques d'un cheval (croissance, perte ou prise de poids...)


Raisonner selon l'association : cheval, selle, cavalier


Le choix de l'amortisseur doit se raisonner selon 3 facteurs indissociables, le cheval, la selle et le cavalier. L'amortisseur doit impérativement répondre à ces 3 facteurs. A titre d'exemple au niveau de l'écurie de testage des produits Cavalier Responsable nous avons une jument montée par 2 cavaliers différents avec 2 selles différentes. Nous utilisons sur cette jument 2 amortisseurs : un modèle spécial dos rond avec la première selle et un modèle anatomique close contact avec l'autre selle. Pourquoi cette différence ? simplement car les selles n'ont pas la même forme de panneaux, pas la même arcade et que les cavaliers n'ont pas le même ressenti.


L'idéal pour un cavalier qui monte plusieurs chevaux avec des conformations différentes est avoir plusieurs types d'amortisseurs pour adapter sa selle à tous les chevaux. C'est dans cet esprit là que nous avons construit notre gamme d'amortisseurs Cavalier Responsable.


Les critères essentiels dans le choix d'un amortisseur :


Une fois que vous avez bien identifié les problématiques de l'association cheval-cavalier-selle, il y a des critères indispensables à vérifier sur l'amortisseur. L'amortisseur doit respecter l'anatomie du cheval : il doit posséder un dispositif pour dégager le garrot (découpe, forme spécifique...) et libérer la colonne vertébrale de toutes pressions (gouttière). Sa texture doit être agréable pour le cheval et son design doit être le plus simple possible il faut éviter les grosses coutures ou gallons qui peuvent créer des points de pressions gênants pour le cheval.



Définir les fonctionnalités de l'amortisseur :


Dans le paragraphe précédent on a vu les fonctions essentielles de l'amortisseur. Mais selon les modèles on trouve d'autres caractéristiques. Chez Cavalier Responsable nous parlons dans ce cas d'amortisseurs correcteurs. Ils permettent par exemple l'équilibrage d'une selle ou la compensation d'une conformation de dos particulière. Pour cela on peut jouer sur l'épaisseur avec des cales placées à des endroits stratégiques ou sur la forme de l'amortisseur pour modifier la portance de la selle. Les amortisseurs correcteurs sont très utiles mais doivent être utilisés en connaissance de cause.

Pour les corrections importantes dans le cas de chevaux avec des conformations atypiques nous préférons réaliser des amortisseurs sur mesure.


Un achat sur le long terme :


L'achat d'un ou plusieurs amortisseurs peut être un investissement conséquent dans le budget des cavaliers mais il faut le considérer sur le long terme. Préserver le dos de son cheval c'est lui permettre d'exprimer tout son potentiel dans le confort et sur la durée.


100 vues

©2019 par Cavalier Responsable. Créé avec Wix.com